La discrimination, caractéristique positive du VLF

La majorité des détecteurs de métaux classiquement utilisés sont des modèles appelés VLF (Very Low Frequency – Très Basse Fréquence) par opposition aux modèles PI (Pulse Induction – Induction Pulsée) utilisés pour les recherches en grandes profondeurs.

Détecteur de métaux XP DEUS

Vous ne regarderez plus jamais le DEUS de la même façon !

La discrimination est une fonction qui s’appuie sur la propriété de conductivité des cibles métalliques et c’est une fonction clé des détecteurs VLF. L’étude vulgarisée de la fonction de discrimination sur le détecteur XP DEUS permet de couvrir de façon efficace le sujet.
La première approche consiste à vous laisser libre de décider de creuser ou pas en utilisant une discrimination visuelle (sur la télécommande) ou sonore (télécommande ou casque). On ne demande que peu ou pas au détecteur de faire un pré-travail et on regarde la valeur numérique de conductivité de la cible affichée sur la télécommande. Une échelle analogique de conductivité permet également de compléter l’information numérique. Pour utiliser la discrimination sonore, la fonction « multi-tons » (2, 3 ou 4 tons) permet d’ajuster les seuils et les tonalités associées à chaque plage de l’échelle de conductivité. Le « volume fer » (de 0 à 5) est une fonction qui vous permettra, également, de compléter plus finement l’ajustement sonore des graves.

La deuxième approche consiste à demander au détecteur XP DEUS de réaliser lui même la discrimination en fonction de critères que vous lui programmerez et donc de vous assister dans la décision à prendre. Vous pouvez ajuster manuellement le niveau de discrimination (de 0 à 99 avec un chiffre après la virgule pour les valeurs de 2.1 à 9.9) comme vous le feriez avec un bon vieux potentiomètre. Dès lors, toutes les cibles dont la conductivité est inférieure à celle programmée seront rejetées. La fonction « notch » permettra de rejeter une fenêtre de cibles plutôt que de rejeter tout ce qui est en dessous d’une valeur. Par exemple si vous souhaitez rejeter une cible dont l’ID (Identification d’une cible par sa conductivité) est 37, vous prendrez une valeur de notch de 34-40 (la fenêtre de rejet a une largeur par défaut de 6 points). Dès lors, toutes les cibles ayant une conductivité comprise entre 34 et 40 seront rejetées. Vous pouvez programmer jusqu’à trois segments de rejet (N1, N2 et N3) à l’aide de la fonction « multi-notch » et vous êtes libre de choisir la largeur de chacun des segments pour élargir chaque fenêtre de rejet en fonction de vos besoins. vous remarquerez que vos fenêtres de rejets apparaissent en grisé sur l’échelle analogique de discrimination.

Télécharger la notice détaillée du détecteur de métaux XP DEUS.

Note 1 : La valeur numérique de conductivité (ID) change avec la fréquence utilisée (4, 8, 12 ou 18 kHz), il faut donc manipuler avec beaucoup de prudence les informations visuelles ou sonores, ou alors se familiariser avec tous les réglages pour une fréquence donnée et ne pas en changer trop souvent.

Note 2 : On peut considérer que tous les autres réglages, tels que « saturation audio », « silencieux », « réponse audio », … sont également des éléments pouvant influencer la finesse des réglages présentés ci-dessus.

Laisser un commentaire